LSD on Mars

Syndicat LSD : L'aventure continue sur Mars
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fin du Collectif, fin de la Première Caste de l'Alambic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elien

avatar

Masculin Nombre de messages : 1151
Age : 37
Syndicat : LSD
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Fin du Collectif, fin de la Première Caste de l'Alambic   Sam 11 Jan 2014 - 16:07

[07/01/2014 17:42] Post de Voxterm : CAMDRONE ZONE



NUKE SUR ZONE DETECTE

La Zone Morrow est actuellement en cours de pilonnage par le Syndicat Le collectif

Aucun Terraformer n'est recensé sur cette Zone en sortie chantier extérieure.
Il est possible que la Zone Morrow ne soit pas habitée ou que ses occupants vivent à l'abri de leur Bunker de survie.

Zone fortement radioactive et contaminée ! Dégâts sur les structures extérieures !


Réponse de : Stahma Tarr
*L'air grave passe le SAS une dernière fois , poussant son fidèle compagnon , Didi vers l'avant.

GR, un pamplemousse glace et un sirop d'érable, s'il te plaît. Oui, je suis polie, bien que tu mets une fois en un peu moins de six ans, collée une ventouse. Tu vois j'oublie rien.

Tu vois GR, dans cet univers, écrire est mon expression, elle est rythmée comme mes missions, mes ballades, ma main droite obéit d'abord à mon cœur, mais l'esprit est ensuite le penseur.

Hum ! on m'aurait dit ça, il y a cinq ans, franchement je ne pensais pas en arriver là. Mon moral est vers le bas.

Mais, je tiens à remercier, peut-être en vain les terras qui m'ont tendu la main, que ce soit au bon moment ou au mauvais qu'importe, car ces terras là, m'ont toujours ouvert la porte,
ma première sœur Aalia, ma seconde sœur Ursula, MrP cet affreux bonhomme, Leto discret comme il n'est pas permis et bien d'autres, comme Doc le déviant psychopathe et notre bon roi Blackrebel pour qui j'étais son anarchiste préférée et pour finir Smith mon Chouchou. Je leur dédie toute mon affection.

Pendant longtemps, ils ont veillé à ma conservation, pour moi ils sont les diamants de ce cailloux, dont mon âme en garde l'amulette

Ils sont l'inverse de mes agresseurs, mes débuts et même encore maintenant, Stahma ex-Anais a été le labeur, mais voilà en la persécutant ils ont gagné.

Mais je reste aujourd'hui sur mes pieds, un jour ces terras seront condamnés, car la justice ne peut parrainer des êtres aussi abjects.

Je remercie le Collectif, petit groupe lié par le sang, vous m'avez appréciée dans votre berceau et j'ai été fière de partager votre sceau, tiens ! ca rime.

Je sais que la vie sur ce cailloux est une bataille complexe, et que tous les terras suivent le rail.

Je sais que face à la plaidoirie infernale, ce monde est rongé par tant de mal

Je sais que des terras recherchent le pouvoir, car la corruption est leur grimoire, voulant toutes les soumissions au seul acte de leurs opinions.

Je sais que nous sommes des passagers sur cette terre rouge , naufragés du Charon.

Alors a quoi bon ce comportement pervers, la seule direction sont les enfers !

A ceux dont j'ai croisé les chemins avec qui j'aurai bien aimé revoir sur le terrain, et qui m'ont infiniment écœurée, car l'honnêteté n'est pas leur tasse de thé, je leur dis, j'espère que vous grandirez et par extension, évoluerez.

Voilà, il est l'heure pour moi, moi c'est fini, fini de ramper face à aux usurpateurs dont la méthode est de duper pour mieux s'approprier, ça me fatigue, mon esprit a trop de cicatrices soudées et gravées, qui tuent l’appréciable sur ce cailloux.
J'abandonne par rancœur, je ne vous connaîtrais pas au-delà, mon avenir est tué.
Je sais maintenant où je cours, car la grande phobie me l'accorde.*

http://www.youtube.com/watch?v=3JW TaaS7LdU

Réponse de : Smith
*Les derniers paramètres venaient d'être rentrés dans la console. Les lumières rouges remplissaient à présent toute la structure tandis qu'une voix féminine recommandait à tous le personnel de bien vouloir sortir. Plus aucun retour en arrière n'était possible à présent. Et à quoi bon de toute manière ? Y'avait il encore quelquechose digne d'intérêt sur ce cailloux ? A bien y réfléchir oui il y'avait bien une chose... Ou plutôt une personne. Son dernier rayon de soleil... Il lança un dernier regard à la salle de commandement a subit tellement de modifications depuis sa création. Il descendait lentement les marches menant à la salle commune regardant une dernière fois les syndiqués disparus qui ont forgé ce syndicat et qui l'ont influencé chacun à leur manière.

- Masheen, si tu voyais cela çe te ferait bien marrer je suis sur !

*Il passa devant le service Voxpack, il hésita un instant devant avant de se décidé à y placer ses lunettes. Les fameuses raybansmith fumées comme elle aime les appeler. Il ajouta un message un coli à destination de la terraformeuse Naya.

- Finalement tu seras parvenue à me les chiper.

*Il apercut du regard son adepte, la mine sombre. Lui aussi en avait bavé. L'explosion de l'alambic l'avait profondément affecté. Ils se regardèrent dans les yeux, repassant dans leur tête les épreuves qu'ils endurèrent durant toutes ces années.

- Adieu mon frère, ce fut un réel plaisir d'avoir pu vivre à tes côtés.

* Eytaris ne répondit qu'à demi mots. Décelant une lueur dans ses yeux, Smith eu un rictus. c'était bien lui, aucun doute la dessus. Une dernière poignée de mains et il lui tourna le dos, la mine sombre, en direction du sas de sortie. Il enfilait machinalement ses bottes de terraformation avant de s'arrêter net le sourire aux lèvres. - A quoi bon ? - Il se ravisa en ne prenant qu'une réserve à oxygène. Le SAS s'ouvrit finalement laissant s'engouffrer le froid dans la pièce dans une bourrasque soulevant le sable à l'entrée. Derrière ce brouillard de poussière se trouvait Son rayon de soleil. Irradiant les environ de sa beauté, elle se tenait là, parfaitement droite, le regard perdu dans l'horizon. Il se rapprocha de sa bien-aimée qui ne l'avait pas encore repéré et l'enlaça tendrement.

- Prête ma belle ?

- Plus que jamais.

*Plus rien n'avait d'importance, il avait même retrouvé un sentiment enfoui depuis bien longtemps. La sérénité... Il avait prévenu peu de personnes de ses projets, les adieux très peu pour lui. Néanmoins il laissa quelques souvenirs ça et là. Certains sympathiques et d'autres beaucoup moins amicaux. On obtient ce qu'on mérite après tout. Les sirènes du syndicat entamèrent finalement le décompte, inéluctablement.*

- *ksshh* ...cuer le bâtiment. Démarr... *kssshh* ...rbours.

10

9

8

- Tu as peur ?

6

- A tes côtés, jamais !

5

4

3

- Je t'aime Stahma.

2

- Je t'aime Smith.

1

0

Ogives lancées.

*Leur regard se perdirent l'un dans l'autre. Il s'embrassèrent longuement alors que le temps se figeait autour d'eux. Plus un son, le syndicat s'éteignait... Même le vent semblait en pause. Puis arriva une lumière immaculée, de plus en plus intense. Tout cela s'arreterait bientôt et il avait la chance de contempler ce que Mars avait de plus précieux.

http://www.youtube.com/watch?v=yWG VRxJOKw8
Revenir en haut Aller en bas
Elien

avatar

Masculin Nombre de messages : 1151
Age : 37
Syndicat : LSD
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Fin du Collectif, fin de la Première Caste de l'Alambic   Sam 11 Jan 2014 - 16:47

[10/01/2014 22:09] Post de Breizhteam : Liqueur's Factory
* Etrange voyage que celui de cet après midi.

Je me suis rendu sur la concession de l'id-136286, enfin, ce qu'il en reste. Les bâtiments sont tous éventrés, laissant ici et là des moignons de murs, des restes métallique...

J'ai ensuite tracé la route jusqu'au bunker de commandement du collectif, poussé par...par quoi ? Bonne question, mais je sais que je devais y'aller.

Plus rien n'es debout ici non plus, du moins...en surface...

La légende raconte que l'essentiel des installations de production sont enterrées en sous sol, à une profondeur conséquente. Les chances de les retrouver en état de marche sont donc grandes, mais...

J'ai hésité un court moment, mon kréator en veille, pousser les restes du bunker, chercher une entrée, cela n'aurait pris que peu de temps...sauf qu'une alarme interne s'est déclenchée quand j'ai levé la main pour mettre les gaz, laissant mon geste en suspend, avant d'y mettre fin.

J'ai fait demi tour, il n'est pas encore l'heure, de toute évidence, et je suis seul pour le moment...

Peut être que d'autres sont motivés, il faut juste qu'on se trouve...*
Revenir en haut Aller en bas
Elien

avatar

Masculin Nombre de messages : 1151
Age : 37
Syndicat : LSD
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Fin du Collectif, fin de la Première Caste de l'Alambic   Sam 11 Jan 2014 - 17:08

[11/01/2014 08:25] Post de Kassor : *scronch* *Cahouète*
Bonjour, suite au fils qui se touchent quelques patchs ont été effectués mais il faut à chaque fois attendre la déblocage des calculs attribuant quoi à qui (cuirasse ou Texohatl). selon mât, points,Kanly, pas Kanly etc.

- jusqu'à ce jour Colossus a un problème avec les données concernant CE sujet, il fait du yoghurt.
A voir si des micros météorites n'ont pas fait quelques dégâts mais personne n'ira mettre un pied dedans parce que c'est super dangereux quand même.

On répare donc les lames du bas, on repart sur une ancienne sauvegarde, et l'on avance, les dernières données sont détruites en partie.
Donc a un moment tout va revenir comme avant.

- concernant un mur négatif ? (vu sur le MHC) Seul un Terra a cette curiosité ?

- concernant la Caste de la LIQUEUR, le Syndicat MOLOKO a depuis quelques jours pris son contrôle mais là aussi, aucune CAMDRONE ne passe et JOJO étant très stupide nous allons débloquer aussi la situation sur ce terrain (c'est le seul de toute les ZDV qui n'a toujours pas compris comment envoyer un NUKE, si vous l'avez déjà remarqué c'est historique).

Une foisJOJO capable en tant que BOSS de planter son premier bâtiment et que l'on retrouve les flux vers Colossus il va surement vouloir négocier, enfin ses conseillers interviendront surement.


Voilà, donc je repars crafter des fils et du composant, et sincèrement désolé pour la longueur de reconstruction mais ca avance.
Vous remerciant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fin du Collectif, fin de la Première Caste de l'Alambic   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fin du Collectif, fin de la Première Caste de l'Alambic
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» COLLECTIF METISSE
» Première mission
» "Ne lui jetez pas la première bière..." [The Simpsons]
» Interrelié, collectif d'artistes et travailleurs autonomes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LSD on Mars :: RDC - Dôme Syndicale - Section Publique :: E.L.I.E.N :: Events archives-
Sauter vers: